Sauveteur Secouriste du Travail

Un sauveteur-secouriste du travail (SST) est un membre du personnel volontaire ou désigné pour porter secours en cas d'accident. Il doit être capable de porter secours à tout moment au sein de son entreprise à toute victime d'un accident du travail, dans l'attente de l'arrivée des secours spécialisés.

Logo Sauveteur Secouriste du Travail

Le Code du travail rend obligatoire la présence d'un membre du personnel ayant reçu l'instruction nécessaire pour donner les premiers secours en cas d'urgence, dans chaque atelier où sont effectués des travaux dangereux et sur chaque chantier occupant 20 personnes au moins pendant plus de 15 jours où sont effectués des travaux dangereux. Il vaut mieux disposer de plusieurs sauveteurs-secouristes du travail, surtout dans les lieux où les risques d'accident sont les plus élevés et les plus graves.

 

La formation :

La formation vise, en lien avec les risques de l'entreprise et la médecine du travail, à :

  • Alerter ou faire alerter les secours spécialisés, et leur transmettre les informations nécessaires et suffisantes pour qu'ils puissent organiser leur intervention ;
  • Agir de la façon la plus appropriée à la situation d'accident et à l'état de la victime ;
  • Pratiquer les gestes d'urgence capables d'éviter une aggravation de son état, voire même de l'améliorer.

 

Programme de la formation :

  • Alerte et protection des populations
  • Arrêt cardiaque
  • Brûlures
  • Hémorragies externes
  • Le Sauveteur Secouriste du Travail dans l'entreprise
  • Malaise
  • Obstruction des voies aériennes par un corps étranger
  • Perte de connaissance
  • Plaies
  • Prévention des risques professionnels
  • Protection
  • Traumatismes

 

Encadrement :

La formation est encadrée par un Formateur en Sauvetage Secourisme du Travail, certifié par l'Institut National de Recherche et de Sécurité (INRS) et l'Association Nationale des Premiers Secours (ANPS).

 

Déroulement :

La formation initiale dure au minimum 12 heures.

 

Maintien et actualisation des compétences :

Pour que son certificat reste valide, le SST doit suivre périodiquement une session de maintien et d'actualisation des compétences.
La périodicité de cette formation est fixée par l'INRS à 24 mois, et la durée minimale est de 6 heures.